C’est l’histoire d’un collectionneur de rencontres ! “Monsieur”, créé par le marionnettiste Cédric Touzé, se ballade de maison en maison pour récolter les histoires de personnes âgées, paroles précieuses retransmises par l’oeil du vidéaste Mickaël Pillisio. “Raconte-moi une belle rencontre” est un documentaire très émouvant, produit par le Conseil Départemental de Saône et Loire dans le cadre d’un projet d’accompagnement des personnes âgées en situation d’isolement autour de Châlon sur Saône. Les porteurs du projet, Cédric et Mickaël nous en parlent !

 

Dans ce documentaire, vous avez constitué une collection de belles rencontres ! Tous les trois, comment vous êtes-vous rencontrés ?

La rencontre a eu lieu lors du tournage du clip “Franck” de Mona Kazu en 2016, le début de plein d’autres belles rencontres.

Vous pouvez nous expliquer rapidement en quoi consistait ce projet qui vous a réuni, projet qui a donné lieu à un film ?

Le projet a débuté en 2017 suite à une rencontre organisée par le Conseil Départemental de Saône et Loire qui souhaitait mettre en place des projets innovants et visants à porter un autre regard sur les pratiques professionnelles dans les milieux sociaux. Suite à un atelier avec des assistantes sociales autour de la pratique des arts de la marionnette, un projet est né dans leur têtes en lien avec les personnes âgées en situation d’isolement. Ce projet s’intitulait dès lors “Raconte moi une belle rencontre”. C’est un projet réellement collectif, par rapport auquel nous avons apporté un savoir-faire au niveau de sa réalisation.

 

 

Comment s’est déroulé le tournage ? On veut des anecdotes ! (Et savoir comment vous avez fait pour que le chat nous fasse signe au bon moment ! )

Le tournage s’est déroulé de manière très spontanée et en quasi totale improvisation. En dehors du fait de  la marionnette et de ses photos souvenirs pour provoquer une parole, nous ne savions pas comment chaque rencontre allait se dérouler. Un recommencement permanent et des réactions très variées en fonction de chaque caractère. Nous n’avons jamais orienté ni la parole ni la lumière pour garder un maximum de vie.

La copine d’une des mamies est passé pendant le tournage, du coup, on l’a intégrée au film. C’est comme pour le chat, ça s’est passé au bon moment, c’est tout… 

 

 

La médiation de la marionnette semble libérer la parole. Il se créé une vraie relation entre Monsieur et les hôtes ?

La marionnette dans son utilisation est un objet de transition qui permet le transfert de la parole. On voit dans le film que ça fonctionne. De plus, il y a l’ingrédient de spontanéité et l’adaptation à la situation du moment. Par exemple, à la fin, lors de la dernière rencontre, le silence de la personne est partagé par “Monsieur” qui a ce moment là a juste accompagné sans chercher à contrôler ce qui se passait… La vraie relation est certainement née de l’écoute et de l’acceptation de ce qui arrive sur le moment.

Le film a reçu le prix du Conseil Départemental du meilleur projet innovant pour sa plus value interne ! C’est quoi ?

C’est le premier prix organisé par le Conseil Départemental, qui vise à mettre en valeur les projets qu’il mène en ce sens. Pour 2018, il y avait 22 projets pour trois prix dont le premier prix qui est celui-ci. Concrètement, les assistantes sociales qui ont portées ce projet ont gagné une coupe…

                    

             

 

L’art peut-il être une voie possible pour sauver de l’isolement des personnes âgées ? 

L’art étant logiquement source de lien et d’échange, ça semble un outil bien adapté pour sauver de l’isolement, toutes personnes mêmes moins âgées. Mais c’est avant tout le rapport humain qui s’instaure entre les personnes qui a cette vertu, l’art seul ne suffit pas.

Vous avez d’autres projets communs ?

Plusieurs projets : le clip d’Ossayol sur le titre “A box”. Le petit théâtre Du Bât de l’Âne, un court métrage autour du roman “Les Médusés de Gorgopolitis”.

 

 

“Monsieur” ! Vous avez vraiment été sur la Lune ?

Oui, plusieurs fois et il n’est pas le seul…

Où peut-on voir le film dans son intégralité ?

Pour le moment, nous sommes en recherche de lieux de diffusion.

Vous pouvez visionner un extrait viméo en attendant l’intégral par ici : https://vimeo.com/308765412