PODCASTS

PAPOTAGE

Proche de l’actualité ou non, Papotage c’est un entretien informel et intime. En plateau ou au téléphone, nous donnons simplement la parole à nos invités sur leurs activités ou sur un sujet précis.

à vrai dire

C’est l’émission de débats d’ODIL. Au coeur des événements, dans la rue, ou en studio, nous croisons les paroles d’experts, d’élus ou de simples citoyens.
Un “D” privatif, pour ne pas se battre, pour  créer des échanges constructifs.

le fond de la classe

Un programme d’éducation populaire à la fois pointu et accessible. Caroline Darroux permet à tous d’apprivoiser des notions scientifiques qui lui tiennent à coeur de transmettre. Un cours original entre anthropologie et poésie.

Courroux Coucou

Parfois ça l’énerve et il faut que ça sorte.
Benjamin Burtin reprend à l’oral ses chroniques d’opinions faites de subjectivité, parfois de poésie ou d’humour, mais surtout largement saupoudrées de mauvaise foi.

FIGURES

La version audio de notre série de portraits documentaires.
Des moments intimes, au plus proche du parcours de vie des “figures” locales interviewées.

15H

En 2019, la famille Saponyan était assignées à résidence et devait pointer tous les jours à 15H au commissariat.
Nous avons trimballé nos micros à la croisée des discussions entre la famille et leurs nombreux soutiens.

INTERférences

Versions audios de nos reportages.
A la rencontre de personnages ou d’initiatives locales, qui nous ont touchés ou qui contribuent au dynamisme du territoire.

MINORAMA

La dimension d’éducation populaire d’ODiL, c’est aussi d’aller à la rencontre des jeunes publics et de leur faire produire des contenus médiatiques lors d’ateliers.
Retrouvez des débats par et pour les jeunes des lycées et collèges de la région.

Pour nos rêves de demain

Le premier confinement du à la pandémie de coronavirus en 2020, nous a tous interrogés sur ce que devait être le fameux monde d’après. Maëlle Ghulam Nabi a profité de ce moment de stupéfaction proposer au public d’ODIL de s’exprimer sur ses espoirs pour demain.

Une jeunesse montcellienne

Lors de sa mission de service civique chez ODIL, Solenne Paris a souhaité jeter un regard sur la jeunesse montcellienne.
Travail, loisirs, culture, espoirs et déceptions y sont abordés. Un 
panorama non exhaustif mais très révélateur de l’état d’esprit des jeunes de la ville, par une jeune de la ville.