La famille Saponyan est menacée d’expulsion. 
Ils ont quitté l’Arménie il y a cinq et depuis le 20 octobre dernier, ils sont assignés à résidence.

Chaque jour, à 15h00, ils doivent se rendre au commissariat de police de Montceau-Les-Mines, pour une signature qui atteste de leur présence sur le territoire, avec la crainte de se voir déportés en camp de rétention. 
Que se passe-t-il chaque jour à 15h00 ?

Qui est là pour les soutenir ?
Comment s’organise leur quotidien en sursis ?

À l’heure où le gouvernement français se penche sur la question d’une immigration dite “économique”, en traitant les politiques migratoires à la manière d’un Directeur en Ressources Humaines, la famille Saponyan est assignée à résidence.
Il réside là comme une contradiction…

Armen, le père de cette famille, a reçu une proposition d’embauche officielle par une entreprise locale, dans son corps de métier et adaptée à ses compétences, dans le secteur du bâtiment, une filière dite “en tension”.

Armen est un artisan qualifié. Il correspond à tous les critères potentiels évoqués dans cette nouvelle mesure gouvernementale qui serait mise en application l’été prochain.
À la différence près qu’il est déjà sur le territoire et que son plus jeune enfant est né en France…
Pourtant, lui et sa famille sont menacés d’expulsion…
Il se cache là comme une contradiction…

Odil accompagne et documente au quotidien la signature de cette famille au commissariat de Montceau-Les-Mines, jusqu’au 5 décembre.
Pour essayer de comprendre, pour faire nombre et pour que ceux qui ne savent pas aient bien conscience de comment ça se passe.
A chaque rendez-vous se rassemble des individus pour soutenir la famille et pour garantir que le protocole soit respecté et humain.
Amis, voisins, bénévoles au sein de l’association RESF*, de la Ligue des Droits de l’Homme, du Secours Catholique ou encore membres du club de boxe où joue Robert, un des trois garçons de la fratrie.

On les écoute afin de saisir leur engagement, on collecte le fil de leurs réflexions… On témoigne des paroles et des silences échangés.

*RESF : Réseaux Éducation Sans Frontières

Retrouvez chaque jour les épisodes du podcast “15h00” sur Soundcloud.